Flash info

 lancement des activités du projet ProDESC

L'atelier de planification des activités du projet PRODESC, mis en œuvre par ASSOAL en partenariat avec les communes de Yaoundé 1er, Yaoundé 5, et Douala 6 a eu lieu le 05 février 2014

 

Actualités

Agir pour les DESC

Journée mondiale ZERO EVICTIONS
 

nombre de visites

Visiteurs: 143458

Accueil arrow Qui sommes-nous
Qui sommes-nous Version imprimable Suggérer par mail
Écrit par Administrator   
23-12-2009

Charte de la plate forme des droits économiques, sociaux et culturels (DESC)Cameroun

Philosophie commune et base de fonctionnement

Philosophie commune

Nous sommes des organisations de la société civile des villes, des villages et des communautés locales camerounaises, engagées au quotidien à divers titres dans des actions de promotion ou d’exigibilité des DESC.

Le Pacte International sur les Droits Économiques, Sociaux et Culturels (PIDESC) est promoteur de la dignité humaine. Il stipule par exemple en son article 11 que « tout individu a droit à un niveau de vie suffisant ».

Nous sommes convaincus que les Droits Économiques, Sociaux et Culturels promus par les nations unies et consignés dans les conventions internationales expriment des valeurs et des principes universels dont la mise en œuvre concrète est nécessaire pour l’épanouissement de l’homme et l’expression de sa citoyenneté.

Nous sommes convaincus qu’une meilleure analyse et intégration des DESC dans les politiques publiques peut contribuer à l’évolution de nos quartiers, de nos villes, de nos villages et de nos communautés locales vers moins de pauvreté, plus d’équité, plus de solidarité, plus de démocratie. Elle peut aussi contribuer à un meilleur accès aux services sociaux de base ainsi qu’un plus grand respect de la diversité culturelle de notre pays sans laquelle la paix et le progrès tant recherchés ne peuvent se réaliser.

 

Pour que nos actions soient efficaces, nous pensons essentiel de nous constituer en plate forme alternative et indépendante d’échange, de mutualisation des services, d’observation, d’analyse, de suivi et d’évaluation d’impact des DESC sur les politiques publiques aux niveaux national, régional, local.

Nous pensons que l’analyse et la prise en compte des DESC au même titre que des Droits Civils et Politiques dans les politiques publiques jouent un rôle essentiel dans la promotion de l’Etat de droit, de la gouvernance et du développement intégral et harmonieux des sociétés actuelles. Nous souhaitons nous organiser dans notre pays pour les promouvoir ou pour les défendre en cas de besoin, en faisant en sorte que l’ensemble de la société soit fidèle et respecte les principes et les valeurs véhiculés par toutes les conventions internationales relatives aux DESC et traités dans le cadre de la constitution de notre pays ou de ses nombreux textes d’application.

Nous voulons le faire avec citoyenneté et engagement, en bénéficiant de l’expérience des autres acteurs sociaux au nivaux national ou international, dans une dynamique de réflexion, de participation, de dialogue et de construction de partenariat.

Nous pensons que les politiques publiques les plus légitimes sont celles qui rendent concrets les DESC et que l’arme la plus solide à la lutte contre la pauvreté c’est la prise en compte des DESC dans les politiques publiques locales et nationales, conformément aux conventions internationales en la matière ratifiées par notre gouvernement.

Nous savons qu’ensemble, dans le partage d’idées, de savoirs, de traditions, de lectures, de recherches, de mobilisations, de dynamiques et d’expériences, nous pourrions demander et exiger le respect et la mise en œuvre de ces valeurs ; construire notre propre parole, nous former régulièrement et nous investir plus solidement dans la défense des intérêts du grand nombre, en relation avec les élus locaux de nos communautés, les ONG, les autorités de l’Etat et les techniciens divers.

Nous voulons le faire avec dévouement, citoyenneté, engagement, loyauté, patriotisme, en nous refusant de céder à la manipulation, de nous substituer aux mandataires ou aux mandateurs de pouvoir.

Base de fonctionnement
Devoir collectif et engagement personnel des membres
  1. La plate forme DESC Cameroun n’est pas une institution, encore moins une structure figée. C’est au contraire des convictions qui unissent des organisations, des réseaux aux plans local, national, régional de la société civile formels ou informels. Mais c’est surtout un engagement manifeste de participer plus réellement et plus activement à la prise en compte et au respect des DESC dans les politiques publiques au Cameroun. Les membres de la plate forme DESC Cameroun ne sont pas les bénéficiaires directes d’un service, ni des protégés d’institutions ou d’ONG nationales ou étrangères, mais les participants actifs de cette action, de ce rêve. Ils acceptent de partager leur processus et de contribuer directement à l’amélioration des principes de fonctionnement et d’action.

  1. Tout mouvement social, organisation, groupe, association, réseau, ONG, etc. adhérent peut devenir membre de la plate Forme DESC Cameroun. Il l’est à titre volontaire et gratuit, sous réserve des conditions suivantes :

  • Devoirs de mutualisation, de participation et de solidarité : les membres de la plate forme DESC Cameroun s’engagent à participer, à se regrouper et à se soutenir mutuellement dans leurs activités de défense ou de promotion des DESC dans les politiques publiques quelque soit le niveau d’intervention; Ils acceptent aussi dans leur organisation de mutualiser les ressources, les services et les stratégies d’action, dans une relation horizontale donnant-donnant et gagnant-gagnant ;

  • devoirs d’échange d’information et d’expériences : les membres s’engagent à échanger leurs expériences et à renforcer leur place dans le partenariat avec les élus, les ONG, les institutions en général et les techniciens en particulier, notamment pour la prise en compte des DESC dans la formulation et la mise en œuvre des politiques publiques. En ce sens, ils recherchent et nouent des contacts avec d’autres réseaux au Cameroun et dans le monde poursuivant les mêmes objectifs ;

  • devoirs de gratuité et de diffusion : pour faire entendre leur voix et défendre leurs intérêts dans le partenariat avec les autres acteurs de la société, les membres de la plate forme DESC s’engagent à publier leurs informations et leurs expériences ; les informations et les expériences capitalisées sont gratuites pour les membres. Tous les membres de la plate forme s’interdisent de les vendre. Lorsqu’ils jouent un rôle actif de diffusion, ils peuvent récupérer, auprès des bénéficiaires du service, le coût de reproduction de ce service.

  • devoirs de mobilisation, de réciprocité et de citoyenneté : chaque membre bénéficiant du soutien, de l’expérience et des savoirs des autres, s’oblige à leur retourner la politesse en cas de besoin, à dégager les leçons de son expérience, à être attentif à ce qui se passe autour de lui, à y extraire le sens et l’intérêt pour les partager avec les autres et à se mobiliser pour défendre les DESC ou exiger leur application.

  • Devoirs de légitimité et de gouvernance: la qualité des actions d’un réseau et de sa base des données repose sur sa capacité à respecter et à incarner les valeurs qu’il promeut : bénévolat, militantisme, volontariat sont au cœur de ces valeurs et sont des conditions d’une gouvernance interne qui suppose transparence, obligation de rendre compte, implication de toutes les parties prenantes.

  • Devoir de rigueur et de transparence: la valeur d’une plate forme repose aussi sur la rigueur avec laquelle les membres agissent et avec laquelle l’information est traitée. La plate forme DESC étant un réseau décentralisé et citoyen, les initiatives et les actions sont menées par les membres dans le respect de l’éthique, des droits et des devoirs civiques ; les membres s’engagent dans leur initiative à dévoiler les cas d’atteinte aux droits humains, de non prise en compte des DESC dans les politiques publiques, de mauvaise gouvernance, d’irrespect des lois qui sont l’origine de la grande pauvreté ; dans ce sens, les informations sont rédigées sous la responsabilité de chaque membre, qui s’oblige à être fidèle aux faits décrits et à respecter la discipline de mise en forme propre à la plate forme DESC Cameroun.

Par le non respect de l’un de ces principes, toute organisation ou réseau membre s’exclut lui-même de la plate forme DESC Cameroun.

Toute structure qui ne respecte pas les conditions de participation au réseau peut aussi se voir signifié un rappel quant à ses engagements envers la plate forme DESC Cameroun. S'il apparaît que la structure ne souhaite plus participer à la vie de la plate forme DESC Cameroun, il lui sera demandé de quitter la plate forme et de ne plus faire mention de Plate Forme DESC dans sa communication.

Charte établie en 2009. Un annexe expliquant les modalités de fonctionnement de la plate forme DESC Cam et les règles internes de gestion est disponible.

Plate Forme DESC Cam : S/C BP 5268 Yaoundé Cameroun

Tél : (237) 22 20 10 12

E-mail : Cet e-mail est protégé contre les robots collecteurs de mails, votre navigateur doit accepter le Javascript pour le voir

Site web: www.plateformedesccam.org

 
Dernière mise à jour : ( 14-09-2012 )
 
Suivant >
© 2018 Site Officiel de la plate forme Desc Cameroun
Joomla! est un logiciel libre distribué sous licence GNU/GPL.